Les photos de famille sont un moyen efficace pour stimuler l’estime de soi de votre enfant. Découvrez pourquoi, comment cela peut vous aider et comment l’utiliser pour favoriser l’image de vos enfants.

L’un des aspects les plus puissants de nos photos de famille est rarement considéré, que ce soit par les professionnels ou les parents. Pourtant, elles peuvent nous aider à élever nos enfants en leur donnant une confiance accrue dans leur propre valeur et leurs capacités. Des psychologues et des experts ont mené de nombreuses études durant les dernières années, explorant le lien entre photographie et estime de soi.
Si vous souhaitez approfondir le sujet, vous trouverez en fin de page toutes les sources et études qui m’ont servi à écrire cet article.

«L’estime de soi est un ensemble d’attitudes et de croyances qu’une personne porte en lui. Cela inclut ses croyances quant aux probabilités d’échec ou de réussite face à une situation donnée ; son attitude face aux mêmes échecs ou succès ; lui permet de mesurer la quantité d’effort nécessaire pour réaliser une tâche.

En termes psychologiques, l’estime de soi fournit un ensemble d’outils mentaux qui préparent la personne à répondre à ses succès en fonction de ses attentes, de se sentir accepté et de faire preuve de force de caractère “.

Stanley Coopersmith

Coopersmith Self-Esteem Inventories Manual

 

Photographies, enfants et estime de soi : L’étude de Murfreesboro.

Commençons par cette étude menée dans une école de Murfreesboro dans le Tennessee auprès d’élèves de quatrième.

Les enfants ont été choisis car lors des études précédentes ils avaient des scores d’estime de soi inférieurs au score médian de tous les élèves de leur âge. Les étudiants séléctionnés ont participé à une étude sur cinq semaines.

Au cours de ces cinq semaines, les enfants ont reçu comme instruction de prendre des auto-portraits au polaroïd, dans diverses poses, compositions et expressions imposées. Les enfants devaient ensuite retravailler leurs tirages en faisant des albums de “scrapbooking” et en mettant en valeur artistiquement leur image.

Le résultat à la fin des cinq semaines est que les élèves ayant travaillé leurs autoportraits ont révélés une augmentation significative de 37 % aux tests d’estime préalablement menés alors que le groupe témoin n’affiche qu’une augmentation de 10 points.

L’étude nous montre que les enfants dont le portrait a été pris, mis en valeur et apprécié de manière concrète au travers de l’album stimule significativement l’estime de soi de l’enfant.

Vous allez me dire, très bien, c’est des selfies dans le cadre d’une étude… quid de la photo de famille ?

 

Il y a un consensus clair entre les différentes études et les livres parcourus sur le fait que les portraits de famille ont un impact positif sur l’estime de soi des enfants.

David Krauss, psychologue, explique : «Je pense qu’il est important de montrer la famille en tant qu’unité .Les enfants doivent pouvoir se considérer comme une partie intégrante et importante de l’unité familiale. Le travail du photographe est de faire en sorte que l’image soit un espace de sécurité dans laquelle les enfants se sentent protégés et intégrés.”

«La photographie familiale permet aux enfants d’apprendre qui ils sont et quelle est leur place. Ils découvrent leur généalogie, leur place dans la famille et dans l’histoire. Quand un enfant voit un portrait de famille dans lequel il est inclus, il se dit : « Ces personnes font partie de mon histoire, ma place est ici. C’est d’où je viens. ‘”

Judy Weiser

Psychologue

«Cela permet aux enfants d’apprendre qui ils sont et où est leur place», explique Judy Weiser, psychologue et art-thérapeute. «Ils apprennent leur place dans la généalogie et l’unicité de leur propre famille et de son histoire.”

 

Quand il s’agit de l’estime de soi de votre enfant, l’idéal est d’accrocher des portraits au mur.

À l’époque de la photographie numérique, de plus en plus de portraits sont consommées sous forme purement numérique, plutôt qu’affichée au mur. En ce qui concerne la stimulation de l’estime de soi d’un enfant, y a-t-il une différence entre les images numériques et les portraits accrochés au mur ?

Les familles s’habituent de plus en plus aux images numériques, que ce soit sur l’ordinateur, le téléphone ou la tablette. Mais une image sur un écran a-t-elle le même impact pour faire grandir l’estime de soi de vos enfants ?

“Mon parti pris est très simple. Je pense que les portraits de famille doivent être accrochés aux murs. Je suis assez vieux jeu quant à l’estime de soi et je pense que placer un portrait de famille au coeur de la maison où l’enfant peut le (se) voir tous les jours sans avoir à allumer un écran permet à l’enfant ressentir du réconfort et un fort sentiment d’appartenance à son foyer. Le portrait au coeur du foyer inscrit une certitude quant à leur place et à la protection parentale qui leur permet de grandir. Il leur permet de se situer dans l’ordre hiérarchique du foyer, qu’ils sont aimés et choyés. – Dr. Krauss

Dr Krauss recommande également d’avoir des portraits de famille placés dans la chambre de l’enfant afin que la famille soit l’élément rassurant qu’il voit avant de dormir et la première qu’il découvre en se levant.

 

Cet acte en apparence simple communique à l’enfant l’importance de sa place dans l’équilibre familial.

Le pédopsychiatre Craig Steinberg explique :  «Il y a quelque chose de très puissant dans cette capacité que nous avons à toucher le portrait imprimé. Cela donne au portrait une dimension réelle. Toucher la photo de sa famille, c’est la même chose que de toucher un livre. C’est une expérience sensorielle qui stimule considérablement le sentiment de “réalité” de ce portrait.”

L’écran ne nous permet pas de serrer l’image des gens qu’on aime contre soi, de caresser un visage. Le papier ancre le portrait dans le réel.

La photographie est un équilibre entre le patrimoine et le partage. Tous deux permettent à l’enfant de faire grandir son estime de lui-même. Que ce soit au travers de supports aux murs, d’albums ou de tirages, nous venons ancrer la place de l’enfant dans la structure familiale, dans le récit de la famille.

Je crois qu’il est essentiel également d’afficher des photos des amis de la famille, des proches, ce qui raconte la famille directe et affective.

 

Lorsque nous partageons une image numérique à nos proches, nous montrons que l’enfant est le nôtre, et que nous sommes fiers de qui il est. La dynamique est différente, plus instantanée, mais est un plus considérable dans la construction de l’estime de soi de votre enfant.

Souvenez-vous, dans l’étude de Murfreesboro, les enfants non seulement fabriquent leur album, mais le partage également avec les autres enfants. Ainsi, l’appartenance est établie tant dans le cercle privé de la famille mais également affirmé publiquement.

En tant que parents, comment faire pour stimuler la confiance en soi de votre enfant avec la photographie ?

La première démarche sera d’inclure l’enfant, que ce soit en rapport avec des photos que vous avez faites ou dans le choix d’un photographe professionnel.

Proposez à l’enfant de se faire son album personnel avec les photos de son choix. Invitez-le à donner son avis sur le photographe que vous considerez engager.

Vous pouvez  décider entre parents d’une photo principale et laisser les enfants choisir les secondaires qui compléteront les portraits affichés au mur.

Proposez leur d’avoir chacun une photo de leur choix dans leur chambre.

Prenez le temps de regarder vos photos avec les enfants, et posez-leurs des questions sur ce qu’ils voient, ce qu’ils aiment ou pas. Cela permet à l’enfant de partager son ressenti, ses histoires, et le lien qu’il a avec telle ou telle image. Vous serez surpris des petits détails qui font toute la différence. En considérant le choix de l’enfant, nous lui accordons de l’importance et lui confiant “l’image de la famille”.

Une autre façon est d’intégrer les enfants dans le processus de préparation d’une séance. C’est ce que je mets en place dans le cadre des Familles Heureuse. Chaque enfant prend une part active à la création de la séance, en fonction de son âge. Je vais ainsi les inviter à exprimer leurs envies, leurs jeux, leurs préférences…

 

Vous avez votre idée du portrait de famille? Votre enfant à aussi le sien. C’est absolument passionnant de donner la liberté à l’enfant de choisir ce qu’il souhaite faire et de les intégrer pleinement dans l’expérience photographique.

Leur place dans la famille est irremplaçable et unique. Le leur montrer booste leur sentiment d’appartenance et l’estime qu’ils ont d’eux même.

– “Je suis important, car bien que papa et maman s’occupent beaucoup du petit, je suis quand même le grand et j’ai ma place à côté de maman en grand dans le salon.”

Aussi caricatural que cela puisse paraître, c’est essentiel d’en prendre conscience.

 

LA SÉANCE FAMILLE HEUREUSE, ou comment valoriser le lien avec vos enfants

Une autre manière de stimuler la confiance de vos enfants en eux-mêmes est de leur accorder du temps de qualité, en respectant leur place dans la famille et en valorisant ce qu’ils apportent à cette dynamique.

Votre famille ne serait pas la même s’il y avait un enfant en plus ou en moins. Ainsi, en valorisant les relations que vous avez avec vos enfants, nous stimulons ce sentiment d’unicité de votre famille et le fait que la place de chacun a de la valeur.

Les portraits saisis sont alors une passerelle vers des souvenirs de complicité entre vous, ajoutant une dimension supplémentaire dans la valorisation de la structure familiale.

Vos enfants un portrait qui montre leur place concrète dans la famille et ce portrait est également lié à un souvenir d’un moment de partage ensemble.

 

EN RÉSUMÉ

Pour augmenter l’estime de soi chez nos enfants avec la photographie,

– Affichez au sein du foyer un portrait de la famille ensemble et ainsi montrez concrètement la place de chaque enfant dans la généalogie et dans l’unicité de la famille.
– Proposez à l’enfant de choisir les images qu’il aime et de s’en faire un album personnel.
– Répondez aux questions de l’enfant sur l’histoire familiale.
– Proposez à l’enfant d’avoir sa propre photo dans sa chambre.

Toutes ces actions renforcent le sentiment d’appartenance, de sécurité et de soin. C’est une manière concrète de montrer à l’enfant son importance dans la structure familiale.

 

SOURCES
Ammerman, M. S. and Fryrear, J. L. (1975), Photographic enhancement of children’s self-esteem. Psychol. Schs., 12: 319–325. doi: 10.1002/1520-6807(197507)12:33.0.CO;2-X http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/1520-6807(197507)12:3%3C319::AID-PITS2310120315%3E3.0.CO;2-X/full
Building Kids self-esteem – Glow Imagery
L’enfant et la communication – Hubert Montagner