Il y a des petites filles solaires, et il y a aussi des parents qui arrivent à les laisser rayonner en les nourrissants de liberté, de bienveillance et de beaucoup beaucoup amour.

Lorsqu’ils sont venus, nous étions en train de monter le studio “La maison” à Muret et c’est entre deux aller et retour à maison du monde que nous avons vécu cette séance Famille Heureuse tous ensemble. Je me souviens de l’escalier qui se rempli du rire pétillant de Rose, des gazouillis de Faustine dans le salon. Je me souviens des câlins de Bertrand pour ses filles. De la robe bleue qui “part en cacahuète” à force de jouer comme des fous.
Je me souviens du regard d’Agnès sur sa petite famille alors qu’elle était assise dans le petit fauteuil jaune. Je n’étais pas dans sa tête à ce moment là, mais si je devais faire une supposition, je dirais qu’elle était fière de ce qu’ils ont construit.

J’ai beaucoup de chance de rencontrer tous les jours des familles qui font de leur mieux pour offrir des moments de bonheur et de joie à chacun de membres de la famille. Si je devais tirer une leçon de tout cela, c’est que ce potentiel de “pétillance” nous sommes nombreux à l’avoir, mais qu’il faut parfois se donner l’autorisation de “lâcher la bride”. Bien sûr, pour que tout cela se révèle, il est nécessaire d’avoir un endroit où chacun se sent en sécurité, mais… si nos enfants ne risquent rien là où ils sont, s’ils ont envie de “partir en live” et de rigoler comme des andouilles parce que ça fait du bien… pourquoi est-ce que nous ne les rejoindrions pas ?

Aujourd’hui, je vous laisse en compagnie d’Agnès, Bertrand, Rose et Faustine qui ont très clairement compris quelque chose à ce sujet !

LIEU : Studio “La maison” à Muret I Date : Juin 2017 I Type : Famille Heureuse