Est-ce possible de tomber amoureux d’un pays ?

26

MAI, 2016

Il y a quelques semaines, j’ai eu le privilège incroyable de m’envoler pour l’Islande ! J’y ai retrouvé là bas quelques copains photographes et m’en suis fait de nouveau dans le cadre de la formation Possible Iceland.

Je ne pensais pas un jour tomber amoureux d’un pays.J’ai déjà eu ce “coup de blues” à l’idée de quitter un lieu, mais jamais encore eu ce désir viscéral d’y revenir !

Du coup… je vous mets du Sigur Ròs en fond musical. Cliquez sur play et rendez-vous au 64ème parallèle nord. <3

Passé la magie de l’heure de route qui sépare l’aéroport de Reykjavik, des étoiles plein les yeux, je suis allé me balader un peu.Ceux qui me suivent un peu connaissent mon affection pour l’architecture, et je ne pouvais pas être à Reykjavik sans aller admirer le Harpa, magnifique bâtiment conçu en collaboration avec l’artiste Olafur Eliasson connu pour son travail incroyable des surfaces, des lumières et de l’espace !De nuit, les fenêtre s’animent de couleurs et de textures à l’image des aurores boréales.

J’aime le fait que le ciel paraît en transparence derrière les vitres teintées du bâtiment. Quand on se déplace face au bâtiment, les reflets changent de couleur ! C’est magique !La lumière du soir (à 23h40), rose, généreuse, rasante à souhait… c’est le paradis des photographes. <3

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 1

Durant ce séjour, j’ai partagé une magnifique expérience en compagnie de Tien, Kathleen et Valérie, mes chers collègues français, teintée de belles rencontres et de générosité. Beaucoup d’humanité et de bienveillance durant ce séjour.

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 2

La formation magique avec Gabe Maclintock, Ed Peers et Jesh de Rox… puis mini séance avec Birna & Ingolfur.

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 3Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 2

Nous nous sommes rendu ensuite à Skogafoss avec avec Tien et Kathleen, une chute d’eau de 60mètres dans un paysage magnifique !

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 4 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 5 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 3Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 6

C’est à Skogafoss que j’ai ensuite retrouvé Grace & Dan pour leur séance Connexion. Je vous parlerai de cette séance plus en détail dans un article spécifique, mais je mets un aperçu ici quand même ! 🙂

Connection session Reykjavic Daniel Bourdenet043

Et enfin, ce qui à marqué mon séjour de bonheur et d’humanité : le road trip avec Tien, Valérie, Claire et Julie. Nous nous sommes mis en route, entassé dans ma petite ford fiesta pour explorer un peu le nord du pays. Sans but géographique réel, nous avons découvert un peu de ce pays splendide, de ces paysages et de ce temps changeant, de l’accueil des gens…

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 4 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 5 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 7 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 6 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 9 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 8

Il y a des poney (qu’il ne faut pas appeler poney parce que c’est des chevaux) un peu partout, sans une maison à 10km à la ronde ! Ce vide est complètement impensable en France, et mon dieu que cet espace fait du bien !

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 10

Alors, oui… il peut faire froid… vraiment froid… mais c’est tellement beau que tu ne peux pas t’empêcher de sortir de la voiture quand même !

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 11Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 12

Qu’est ce qui fait qu’on choisi cet endroit pour y construire sa maison ? Pourquoi pas 10 kilomètres plus haut ou plus bas ? C’est un mystère pour moi. Pourquoi là ?

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 13

Dans ce petit restaurant, on à l’impression d’arriver dans leur salon. C’est fou ! C’est cosy, chaleureux… il y a des nappes brodées, une grande collection de boites Quality Street et plein de petits cailloux un peu partout, dont la majorité sont en formes de coeur. C’est très mignon !

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 14Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 15

Et c’est à ce moment, dans ce petit restaurant du fin fond de la campagne Islandaise que j’ai vécu pour la première fois un besoin de prendre des images aussi intense !

Je suis assis face à la fenêtre, et là sort d’une petite porte, une petite fille en tutu avec son manteau rose bonbon et se met à courir et jouer en direction de l’océan !Le rose du manteau sur le vert/jaune de la prairie, l’océan au loin, la joie de cette petite fille… tout dans ce moment est photographique…

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 16

…quand on a réalisé qu’il n’y avais pas qu’une petite fille, mais deux jumelles ! C’était un plaisir fou ! Ces deux gamines sont absolument totalement magnifiquement adorables ! <3

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 17 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 18 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 19Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 20 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 22 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 21Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 25 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 23

…un paysage qui te donne #1 la sensation de n’être rien face à ce lieu #2 d’avoir une chance inouïe de voir ça !

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 24 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 26 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 28 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 27 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 29Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 31 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 30

Reykjavik et son ambiance de village. Dire que c’est la capitale, et que les maisons font 4 étages, les rues sont remplies de petits bars, et plus on s’éloigne du centre ville, plus on découvre des petits jardins, des jolies maisons…

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 33Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 38 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 32 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 35 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 34

(Remarque capillaire… comme l’eau est pure et qu’il y a moins de pollution, c’est super bon pour les cheveux, donc non messieurs, les islandaises n’ont pas de plus beau cheveux que les autres.)

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 36 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 37

Au sommet de la colline, Hallgrímskirkja, l’église qui domine la ville. Chose dépaysante et agréable : l’église est le bâtiment le plus haut de la ville, et est donc visible d’un peu partout dans Reykjavik. C’est très agréable de retrouver une capitale a dimension humaine !

Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 39 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 40 Daniel Bourdenet Reportage Islande Possible Workshop 41

Ce séjour en Islande à été une révélation, et je n’ai qu’une hâte, c’est d’y retourner en Aout et cet hiver !

Vous souhaitez me soutenir de manière simple ?
Inscrivez-vous à la Newsletter et restons en contact !


Votre adresse mail est en sécurité et je m'engage à ne pas vous envoyer plus d'un email par semaine. Désinscription en un click.