JOUER

avec : Marc, Nina, Eva et Noémie.

Aujourd’hui, je vous emmène à la rencontre de Nina, Marc, Eva et Noémie au travers des beaux moments de jeux de leur séance !

 

Les petits pas maladroits de Noémie vers son papa.
La course “langue au vent” de Eva.

Tout ces jeux sont l’annonce d’un caractère, d’une énergie particulière.

Je me souviens de la pétillance de Noémie, de l’énergie débordante de Eva ! 

 

– Moi (chuchotte) : Eva, on va faire un jeu secret ! T’es d’accord ?
Eva dit oui de la tête

– Moi : Alors, viens, on va derrière eux pour qu’ils te voient pas. Quand je compterai jusqu’à trois, tu cours tout autour d’eux, mais sans aller t’asseoir hein !? Tu crois que tu peux courir combien de tours ?
-Eva : … J’sais pas… 10 ?
-Moi : Super ! Alors, comme t’es trop forte à la course ce qu’on va faire, c’est que quand je dis “TOP” tu fait 10 petits tours autour d’eux et à la fin du 10eme tu te jettes dans les bras de papa ou maman !
– Eva (grand sourire et regard petillant) : D’accord !

S’en est suivi plein de variante sur le même thème… 1,2,3 STOP, Façon cosmonaute… etc…

Comme je les ai sentis bien receptifs, j’ai poussé le jeu et l’énergie un peu plus loin…

– Moi : Bon, les parents… je compte sur vous… je vais aller me coucher à plat ventre un peu plus bas. J’aimerai que vous descendiez en courant, tout en tenant Eva par les mains. Gardez un rythme qu’elle peut suivre bien sûr !
Une fois arrivé à ma hauteur, vous la faite sauter par dessus moi et n’oubliez pas de lever bien haut pour que je ne prenne pas un coup de pied ! 😉

Ce jeu, nous l’avons fait plusieurs fois… et la version que je préfère c’est avec Noémie sur les épaules parce qu’on peut voir que déjà à 18 mois, courir en étant sur les épaules de son papa c’est le paradis !

Après ces quelques jeux plein d’énergie, il se passe quelque chose qui a à chaque fois une saveur particulière. C’est le moment où je ressens :

“Ils me font confiance” !!!

C’est à partir de là que leurs jeux apparaissent. Les jeux qu’ils font naturellement, ceux qui leurs appartiennent.

Le “bisous-chatouille” entre Marc et Noémie…

… le nez-à-nez tout tendre entre Nina et Eva… et les calîns qui en découlent…

La suite fonctionne alors comme un dialogue entre eux et moi. Un échange d’idées. Je vais m’inspirer des jeux qu’ils font naturellement pour parfois les pousser un peu plus loin. C’est un échange d’énergie…

La pluspart du temps, la séance se termine sur une petite tornade de jeux nouveaux et farfelus…

-Moi : Est ce que tu as déjà suspendu Eva par les pieds ?

– Marc : euh… comment ça ?

– Moi : Ok, on va essayer un truc. Je sais pas ce que ça va donner, mais ça peut-être sympa. Prends Eva contre toi, et, à mon top, tu la retournes et la suspend par les pieds.

(Sur fond d’éclats de rires de Eva)

Moi – Bon… ben ça marche bien… on va un peu plus loin ?

Marc : Ok !

Moi : On refait parreil, mais cette fois-ci quand elle est suspendue, tu fait un tour sur toi même, puis tu la reprends tout contre toi !

 

Les séances famille heureuse sont construites autour du jeu et de moments privilégiés metant en valeur le mouvement, l’énergie, le rire et la tendresse.

C’est à chaque fois un privilège que de photographier ces instants de complicité entre parent et enfant, frère et soeur, et de pouvoir redonner des images qui racontent les moments merveilleux de cette période si particulière qu’est la petite enfance.